Le Nouvel Hôpital de Lens proposera les mêmes activités qu’aujourd’hui, en cohérence et en complémentarité avec les autres établissements du GHT de l’Artois.

Il aura une capacité d’accueil de 571 lits et places MCO (Médecine, Chirurgie, Obstétrique) contre 680 aujourd’hui, et une surface construite de 71 740 m². Il sera constitué d’un bâtiment unique et de quelques petits bâtiments satellites (radiothérapie, …) construits sur une surface au sol de 20 hectares. Cette surface prend en compte le bâtiment, les parkings, les espaces verts et les voiries.
Le Nouvel Hôpital de Lens sera conçu pour être le plateau technique de référence du territoire. Il comprendra donc un service d’imagerie médicale de pointe, un bloc opératoire de 16 salles dont deux salles dites « hybrides » permettant des interventions en lien avec du matériel d’imagerie ou d’angiographie, un laboratoire d’analyses complet, un secteur de radiothérapie, etc.
En tant que centre de référence et de recours, une attention particulière a été portée au secteur des urgences. Celui-ci est prévu pour accueillir dans les meilleures conditions plus de 80 000 patients, adultes et enfants par an. Les urgences pédiatriques et adultes seront séparées, comme c’est déjà le cas aujourd’hui.
La problématique du stationnement a été prise en compte puisque 2 000 places de parking sont prévues, ainsi qu’une intégration au réseau urbain et interurbain de transports collectifs, dont le Bus à Haut Niveau de Service.

L’hôpital proposera plusieurs entrées dédiées et parkings réservés afin de limiter les croisements de flux et faciliter les accès. Ce sera le cas pour les urgences, les consultations, la logistique, le personnel ou encore le pôle femme/mère/enfant.