Le Nouvel Hôpital de Lens est radicalement tourné vers l’avenir. Ses trois caractéristiques majeures en sont la preuve :

1. Accentuation du virage ambulatoire
2. Un hôpital tourné vers le développement durable et la troisième révolution industrielle
3. Un hôpital digital

1. Accentuation du virage ambulatoire

Comme il s’agit d’un hôpital moderne et adapté à son époque, l’organisation évoluera.
Le Centre Hospitalier de Lens sera ainsi en adéquation avec les évolutions de la médecine et notamment le virage ambulatoire qui a commencé il y a quelques années. Rappelons que depuis 1980, la durée moyenne de séjour d’un patient a diminué de plus de la moitié.
Le Centre Hospitalier de Lens a déjà entamé sa mue de l’ambulatoire et a montré, malgré des locaux contraignants, que c’était un pôle d’excellence. En témoigne le palmarès du Figaro (décembre 2016) ci-après.

Classement des établissements de santé par rapport au taux de chirurgie ambulatoire dans l’activité (Classement Le Figaro 2016)
Typologie d’établissements Niveau géographique Rang
Établissements publics Région des Hauts de France 1er
Établissements publics et privés Région des Hauts de France 10e
Centres Hospitaliers France 4e
Établissements publics France 13e

Dans le Nouvel Hôpital de Lens, l’ambulatoire sera renforcée avec 136 places dédiées en médecine, chimiothérapie, chirurgie, PMA, hémodialyse.

2. Le Développement durable

Le Centre Hospitalier de Lens sera tourné vers le développement durable et la troisième révolution industrielle, démarche initiée par la région.
Cela se traduira par trois principaux axes :

  • Bioclimatisme et confort des utilisateurs ;
  • Mix énergétique évolutif et énergies renouvelables ;
  • Réduction de l’impact environnemental.

Bioclimatisme et confort des utilisateurs

Etudes aéraulique et d’ensoleillement pour évaluer les effets du vents
Optimiser les protections solaires en fonction des orientations
Garantir le confort
Design des menuiseries garantissant une meilleure pénétration et diffusion de la lumière naturelle

Mix énergétique évolutif et énergies renouvelables

Des systèmes plus traditionnels tels que le raccordement au réseau de chaleur urbain sont couplés à des systèmes innovant et écologiques.
Les énergies renouvelables couvrent plus de 40% des consommations à l’ouverture. Objectif 2050 : 100% de couverture.
Même les calories normalement « perdues » sont récupérées et réinjectées dans le processus de production de chaud.
> Climatisation solaire, Panneaux photovoltaïques, Géothermie sur nappe, ...

Réduction de l’impact environnemental

Des matériaux performants, locaux et écologiques :
Isolant thermique et acoustique en fibres textiles recyclées (1)
Faux plafonds en fibres de lin (2)
Pierre ponce : 100% Naturel, 100% Recyclable, Isolation repartie sans ponts thermiques (3)
Filière bois (4)
Grave de mâchefers (5)

Gestion de l’eau : objectif « 0 » rejets :

Filtration des eaux usées par roselières
Infiltration paysagère des eaux pluviales
Stationnement végétalisé, phytoremédiation des hydrocarbures

Les lieux de paysage

3. Un Hôpital digital

Troisième caractéristique fondamentale : faire du Centre Hospitalier de Lens le premier hôpital digital.
L’objectif est d’améliorer la prise en charge des patients sur l’ensemble de leur parcours, d’améliorer les conditions d’accueil et les conditions de travail.
Les enjeux concrets sont les suivants.

  • une coordination des soins entre tous les acteurs de santé permettant un suivi, avant ou après une hospitalisation et ainsi un parcours de soin global et une « expérience patient » cohérente ;
  • un patient qui devient plus mobile ;
  • une chambre intelligente et communicante ;
  • une prévention personnalisée ;
  • un patient mieux informé, plus acteur de sa santé ;
  • des séjours plus courts avec l’ambulatoire favorisé.

Cet hôpital digital s’appuie sur un dossier patient informatisé. Ce « logiciel » très complet sera installé en 2018 sur le site actuel. Ce qui permettra aux équipes de déménager dans un Nouvel Hôpital en le maîtrisant.

Associé à ce Dossier Patient Informatisé et avec pour objectif la meilleure prise en charge possible du patient, quatre domaines vont rendre concret l’hôpital digital.

Dossier Patient Informatisé  : la source et le lien entre toutes les composantes du CH de Lens.

Bâtiment intelligent  : Améliorer la qualité de l’accueil, optimiser la gestion des circulations, …

Hôpital communiquant  : Tisser un fil d’Ariane entre le patient, l’hôpital, les acteurs de soins de proximité et les autres établissements.

Logistique automatisée et robotisée  : Permettre aux soignants de se recentrer sur leur cœur de métier, améliorer l’efficience des fonctions supports, …

Infrastructures éco-techniques  : Anticiper et améliorer la gestion des équipements et du bâtiment pour le rendre plus efficace et plus autonome, …