Le terrain de construction du Nouvel Hôpital et de ses accès a une surface de 26 ha. Il est composé à 80% de terres agricoles.
Depuis 2015, une démarche collective et transparente de négociations a été initiée avec le soutien de la SAFER envers les propriétaires et exploitants et leurs représentants (FDSEA et Chambre Régionale d’Agriculture).
Les compromis ont été signés après négociation amiable avec la totalité des propriétaires. Le CH de Lens a donc désormais la maîtrise (achat ou signature de compromis de vente) des 26 ha de terrain.
En plus des compensations financières, des compensations foncières vont pouvoir être proposées aux exploitants via l’accompagnement par l’hôpital d’un agriculteur partant en retraite, ainsi que via la CALL.