Tout projet, si l’on veut qu’il réussisse, doit se construire avec ceux qui vont l’utiliser. C’est ce qui a présidé à la démarche du Nouvel Hôpital de Lens.
Le programme (= le besoin) comme l’adaptation du projet (= la réponse au besoin) ont été effectués avec les soignants. Chaque unité, chaque thématique, ont fait l’objet d’un groupe de travail depuis le début du projet.

Ces groupes de travail réunissaient des représentants de chaque unité : médecins, encadrement, agents. 200 personnes issues du terrain ont travaillé sur l’écriture du programme, la validation du programme avant le concours d’architecture, l’étude des propositions des différents cabinets et l’avant-projet sommaire (APS : le projet amendé en fonction des remarques des unités). Le projet est donc un projet co-construit avec les soignants.

Par ailleurs, les projets ont été présentés à l’ensemble du personnel dans le cadre des « ateliers archi-découverte ». 800 agents ont pu voir chaque projet et faire toutes les remarques qu’ils souhaitaient sur un mur d’expression. Remarques reprises dans les groupes de travail.

Dans le cadre de l’avant-projet sommaire, les plans ont été présentés à l’ensemble de l’encadrement médical et paramédical le 15 novembre 2016. Pour chaque unité, 1 ou 2 réunions des groupes de travail ont été organisées pour faire évoluer les plans et les valider.